Pathologie biologique du bois dans la construction

Pathologie biologique
du bois dans la construction

La pathologie du bois dans la construction définit un ensemble de dégradation des bois mis en œuvre dans la construction ou une maison ancienne.

Nos constatons plusieurs types de dégradations, souvent d’ordre biologique ou structurelle.

Le bois est un matériau noble employé dans de nombreuses constructions depuis quelques années, nous observons autour de nous des éco quartiers réalisés entièrement avec ce matériau respectueux de l’environnement.

Nous l’utilisons pour la structure des bâtiments, les bardages, les terrasses, les parquets, lambris etc..

Les pathologies d’ordre biologique (insectes à larves xylophages, champignons lignivores comme le coniophore des caves et la mérule) sont dues le plus souvent à des défauts de conception, la qualité des bardages, fuites en toiture, mauvaise ventilation du bâti et des murs d’ossature bois.

Les bois mis en œuvre doivent respecter un certain classement et une durabilité naturelle ou conférée leur permettant de résister à une éventuelle attaque fongique.

Nous observons une recrudescence d’agents biologiques de dégradation dans les constructions anciennes due à des fuites en toiture, remontée capillaire ou diverses infiltrations. Des habitations restant inhabitée pendant de nombreuses années et le bâti se dégrade.

L’ensemble de ces facteurs contribuent au développement de champignons lignivores pouvant entraîner des dégâts très importants et irréversibles.

Experts en pathologies biologiques du bois dans la construction, nous intervenons sur la Bourgogne et Franche Comté pour déterminer l’origine des désordres si besoin prodiguer les analyses nécessaires (identification d’insectes et champignons lignivores) afin d’endiguer l’agent de dégradation.